about : qui suis-je ?

Je suis née 2 ans après le premier Ghostbusters, environ 150 après la crinoline, approximativement 547 mois après Ralph Lauren, 6 ans avant Karlie Kloss et la Barbie Louboutin est apparue 23 ans après moi.

qsj-1qsj-3

Cindy Crawford existait depuis très exactement 20 ans, 3 mois et 13 semaines et il a fallu attendre 9247 jours la sortie du mascara Black Excess chez Armani.

qsj-2

Je suis née à l’époque des épaulettes XXL réhabilitées récemment par Rihanna – qui n’a décidément peur de rien-, des choucroutes capillaires, du makeup outrageux, du bling bling tapageur et du léopard en total look.

Pour être un peu plus précise, ma profession initiale se situe approximativement à 4,22 années lumières des Fashion Week (soit la distance entre la Terre et Alpha Proxima du Centaure), ce qui n’empêche pas que mon intérêt pour des domaines que d’aucuns considèrent un peu trop vite comme futiles – et qui ne le sont pas forcément – est proportionnel au nombre de smoky eyes réalisés depuis les 2 dernières années dans le monde ; mon milieu professionnel a fait l’objet d’une douzaine de séries depuis les débuts de la 5ème République française (eh non raté je ne suis pas dresseuse d’acariens !) ; parallèlement à cela je totalise en moyenne en 1 semaine 15 heures de fitness, toujours avant 10 h du matin ; j’utilise en moyenne 2, 34 litres de parfum par an, dont 1, 67 d’Eau des Merveilles ; mon petit chien est environ 156 fois plus gros qu’un it vernis, mesure au garrot 112 cm de moins qu’une robe bandage Hervé Léger et manifeste un intérêt exponentiel et destructeur pour les escarpins à talons de 12

IMG_1571 IMG_1830

Autant dire que si je n’ai pas pu commenter les (non) tenues de David Hasselhof , les débuts de Linda Evangelista, m’extasier sur la sortie du premier 2.55 de Chanel ou m’interroger sur l’utilité des corsets pour resserrer la taille, j’espère aujourd’hui, par ce blog, parvenir à capturer et à commenter une petite partie des tendances esthétiques de ces dernières années ainsi que de celles à venir. Tendances cosmétiques,textiles mais aussi fitness car après tout l’une ne va pas sans les autres, l’esthétisme étant une notion incontestablement globale.

qsj-5

qsj-6

Il ne me reste plus qu’à espérer que ce plaisir égoïste que j’ai à écrire, vous l’aurez également à me lire.