1834 Views |  9

Escape to Zealandia #Escape #Easter #Bunny #TeamOeuf #FarAway #LetsRunAway

L’Océanie est le moins étendu des continents émergés de la Terre.

Et si jusqu’à peu on pensait cette zone géographique comme étant le 7e, il apparaîtrait qu’il y en aurait un 8e !

Zealandia est un continent quasi-submergé qui s’est affaissé après le détachement de l’Australie il y a 60 à 85 Milliards d’années et de l’Antarctique il y a 130 à 85 Milliards d’années. 

Il est en donc en grande partie sous marin : 94% de la surface de cette terre, grande comme dix fois la France métropolitaine, est immergée dans l’océan Pacifique.

Ce que l’on ne nous dit pas c’est que la découverte de ce nouveau continent a également mené à la mise en évidence du lieu d’habitation de l’un des acteurs socio-économiques clés de ce mois d’avril :

Le Lapin de Pâques.

 

Il y a plusieurs écoles !

Certains ne jurent que par les cloches volant depuis le Vatican avec une cargaison de produits chocolatés

D’autres admettent la réalité d’un rongeur pourvoyeur officiel de glucides.

Rétablissons la vérité !

Le transport par cloches a été abandonné depuis longtemps en raison de problèmes juridico-sociologiques et sanitaires.

1. La question du survol libre de territoire était déjà épineuse, elle est devenue particulièrement compliquée en France avec la législation sur les drones !

Alors certes une cloche n’est pas un drone. Il s’agit toutefois, conformément au texte, d’un « aéronef circulant sans personne à bord » … ce qui peut prêter à confusion !

Dans tous les cas, on ne compte plus les désordres occasionnés par les multiples abattages de cargaisons pralinées au dessus de la Russie.

2. Les problématiques sanitaires se greffent aussi au problème dès lors que se pose la question de la préservation de la chaîne du froid.

Si les normes juridiques sont en principe très claires elles sont dans la pratique bien plus difficiles à faire respecter compte tenu du nombre de cloches circulant à Pâques dans l’espace aérien mondial.

On imagine les risques d’ingestion de friandises congelées et recongelées après avoir été transportées à trop hautes altitudes !

3.  Un autre problème doit aussi être soulevé.  

Des cloches peu scrupuleuses ont pu être amenées à utiliser des agents chimiques alliés à des conservateurs en haute quantité, ne respectant pas en pratique les réglementations européennes de composition des denrées alimentaires.

De plus, la plupart des cloches n’ont que faire d’utiliser quantité de lactose pour leur préparations. Or, les intolérances sont de plus en plus fréquentes et les produits lactés mal supportés. (Idéalement il faudrait préférer du chocolat vegan à base de lait végétal.) 

Vous savez que j’apporte un soin tout particulier à mes apports nutritionnels.

Il était donc fondamental que je me rende au siège désormais dévoilé du responsable de l’embonpoint pascal (et que je sois la première blogueuse à obtenir un partenariat avec lui). 

Pour rencontrer le lapin le plus fashion, kawaï et trendy de notre monde, il est impératif de bien s’habiller !

 

Mais après avoir entendu l’opérateur me dire que la page n’était pas accessible (erreur 404 bla bla bla…), je me suis donc tournée vers les fashion week

Après tout les représentations pascales ne manquent pas dans le domaine de la couture…

Que l’on parle du lapin comme chez Bramanta Wijaya (qui en propose une version très féline)

 

Du chocolat, comme chez la styliste écossaise Lauren Smith 

Ou au traditionnel Salon du chocolat

Ou encore des poulets liquides, le choix est vaste et plus ou moins subtil …

Dee mon côté, en bonne représentante de la #team #oeuf, j’ai choisi une option plutôt passe partout …

Les créateurs rivalisent toutefois d’originalité pour ce red carpet spécial rongeur .

C’est ainsi que le style est très élégant et raffiné chez Mary Katrantou et ses designs inspirés des oeufs Fabergé

Mais que ce style est beaucoup plus premier degré chez d’autres !

Chanel propose une minaudière en forme de boîte d’oeufs !

Anya Hindmarch opte pour un oeuf au plat en peluche pour décorer son sac …

Et les designs sont encore plus explicites chez Agatha Ruiz de la Prada …!

De ce fait, si dire que Pâques fait figure d’inspiration pour les créateurs est clairement un euphémisme, la mode semble avoir faite sienne cette phrase de Benjamin Franklin : « Un oeuf aujourd’hui est mieux qu’une poule demain«