14348 Views |  18

Faut-il Porter Une (La !) Robe pour faire la Cour ? Le cas de la Grande (et de la Petite !) Robe Noire #FashionPlaidoirie #Avocate

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Jurés, discutons du cas d’un outil vestimentaire très usité et de son utilisation dans le domaine de la séduction :

En un mot, est-il vraiment indispensable de porter une robe pour faire la Cour ?

Faire la cour c’est certes tenter de séduire, de plaire, mais c’est aussi et avant tout s’essayer à convaincre : que l’on parle du Prince qui courtise sa belle, de l’avocat qui tente de convaincre le magistrat ou un jury populaire ou même l’empereur qui asseoit par ses atours sa domination sur ses sujets, tous ces personnages ont un point commun : ils font la Cour.

Mais faire la Cour, c’est aussi faire Cour. Je ne parle pas ici des salles de classes, j’entends par là composer une assemblée : Cour de Cassation, Cour des Comptes, les magistrats font Cour. Et ils le font en robe.

SONY DSC

Après tout la robe n’est-elle pas parfaitement sacralisée ?

Certes, elle embellit :

Les contes de fées en sont un exemple particulièrement éloquent : ce n’est que lorsqu’il l’entre aperçoit vêtue de ses plus beaux atours que le Prince décide de faire la Cour à Peau d’âne, pourtant jusque là considérée comme « plus laide que le loup ».

plaid1 plaid2

De la même façon, on n’imagine pas que celui de Cendrillon parte à sa recherche sans l’avoir vu dans sa robe scintillante et ses pantoufles assorties.

plaid

Mais aussi : porter la robe confère un statut et du reste, elle est intimement affiliée aux conventions sociales

On oublie souvent que la robe n’est pas seulement l’apanage des femmes. Faire la Cour en robe est également l’histoire des hommes : ceux-ci ont ainsi aussi ont appuyé leur domination sur des habits d’exception (on pense par exemple à l’empereur Constantin connu pour porter de grandes robes). Jusqu’au XIVe siècle, le pantalon n’existait pas, et, les hommes étaient en robe.

plaid6

La robe reste la marque d’une profession respectable, et ce depuis toujours. C’est encore le cas pour les magistrats ou les avocats.

IMG_7886

Mais toutes les robes sont-elles concernées ?

Messieurs vous connaissez peut-être des coachs en séduction, vous ont-il proposé une robe pour faire la Cour à une femme – voire à un homme ?

plaid7

Vous en conviendrez, aucun ne semble s’interroger sur la question du port de la robe, du moins dans le vestiaire masculin. Il semble donc que pour faire la cour, une robe ne soit pas nécessaire.

En revanche lesdits coach vous prodigueront certainement conseils particulièrement précieux tels que, par exemple, le meilleur rayon pour faire la cour au supermarché

De la même façon, s’il serait plutôt plaisant de voir un avocat (particulièrement un avocat masculin) courtiser un jury populaire lors d’un procès d’assise en robe à fleur à froufrous, fort est à douter du succès de sa plaidoirie.

Plus encore, vous voyez vous en train de faire la cour en robe de chambre avec un bonnet sur la tête ?

plaid9

Autre élément discordant sur le lien entre faire la Cour et le port de la robe : le Conseil d’Etat, est la Cour suprême de l’ordre administratif … pourtant ses membres ne font pas Cour en robe à la différence des magistrats cités plus haut.

plaid10

Faut-il donc enlever la robe pour faire la Cour ? Oui certainement.

Mais encore faut-il en avoir le choix ! 

C’est le moment de rappeler que les femmes ne disposent officiellement que depuis le 31 janvier 2013 du droit de porter le pantalon … et donc de quitter la robe !

IMG_1829 IMG_1842 IMG_1854

Il a en effet fallu 213 ans pour que l’ordonnance du Préfet de police Dubois n° 22 du 16 brumaire an IX – soit le 7 novembre 1800 – sobrement intitulée « ordonnance concernant le travestissement des femmes » soit déclarée « implicitement abrogée » par le Ministère du Droit des femmes !

Jusque-là, et selon les textes en vigueur « toute femme désirant s’habiller en homme » devait se présenter à la préfecture de police pour en obtenir l’autorisation au vu d’un certificat d’un officier de santé ». Raison gardée toutefois, tolérance était faite « si la femme tenait par la main un guidon de bicyclette ou les rênes d’un cheval » (!!).

En 2013, c’est donc le triomphe de l’égalité des genres qui éclate, l’égalité des statuts qui s’affirme, la disparition des signes ostentatoires de distinction.

En effet, quand on enlève la robe, on enlève certes l’uniforme, porté par les hommes comme par les femmes. On ne fait plus la cour à l’aide d’un outil, un morceau de tissu, un habit de pouvoir.

Par là-même, on favorise également l’égalité des statuts.

Mais enlever la robe, et tout le paradoxe est là, c’est aussi et surtout faire éclater au grand jour ses spécificités, féminines ou masculines, son charme, l’essence même de sa personne, son authenticité, sa verve, sa vérité et la beauté de son discours.

Et après tout les exemples sont nombreux !

  • Monsieur le Président, Mesdames et messieurs du Jury, vous savez aussi bien que moi qu’il ne suffit pas à un avocat de porter la robe pour gagner son procès ! Les choses seraient bien trop faciles !

IMG_7904

IMG_3431 (1)

  • De la même façon, c’est bien par la parole, par le verbe, par ses lettres, que Cyrano séduit Roxane, non par un apparat éblouissant pour le regard.

plaid12

  • C’est bien aussi l’expression verbale et argumentée du doute de l’un des jurés, l’un des douze Hommes en colère du film éponyme de 1957, qui lance la machine de la discussion et mène  au verdict de non-culpabilité du jeune accusé.

plaid13

  • Autre exemple ! Ce n’est que lorsqu’il se sépare de son accoutrement de femme en robe longue que Tony Curtis parvient à faire la cour à Marilyn Monroe dans le film Certains l’aiment chaud.

plaid14 plaid16

  • Plus encore, c’est bien par son intelligence, sa dialectique et la douceur de son timbre qu’une Scarlett Johansson désincarnée, une simple intelligence artificielle, séduit Joaquin Phoenix dans l’excellent film Her de Spike Jonze

plaid17

  • Enfin, c’est bien également par son charme, sa curiosité, sa créativité et non pas une robe couleur du temps, couleur lune ou couleur de soleil, 

plaid4

que le robot incarné par Alicia Vikander le Ex Machina d’Alex Garland, parvient avec succès à faire la cour à un être humain, jusqu’à troubler le spectateur lui-même !plaid18

Et le paradoxe est encore plus poussé … par les concepteurs de robe eux-mêmes !

En septembre 2015 en plein Central Park et en pleine Fashion Week de Newy-York se tient le défilé de mode le plus incroyable de toute l’histoire de la couture.

Ralph Lauren trouve une nouvelle façon de faire la cour à sa clientèle : si les robes sont en apparence bien là, elles ne sont qu’hologrammes projetés sur écran d’eau géant de 18 mètres de haut et 45 mètres de large. La robe se montre ici telle qu’elle est :

un mirage. 

Et pourtant Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Jurés, c’est bien en robe que je me présente devant vous aujourd’hui. Toutefois, si je suis sûre que ce sont mes propos et non mon atour qui vous auront convaincu, c’est par honneur et par fierté que j’ai décidé aujourd’hui de revêtir le symbole d’une belle profession

… Et non pas simplement pour vous faire la Cour.

IMG_7884